LA RONDE DE NUIT BELLE DE JOUR

BIENVENUE SUR LE FORUM D'ABYGAEL, VOS EXPERIENCES
NOUS INTERESSES, DES REPONSES A VOS QUESTIONS, DES
TEMOIGNAGES. ET SURTOUT DES PERSONNES COMME VOUS
ET MOI.
MOI.
LA RONDE DE NUIT BELLE DE JOUR

ce forum a pour but de réunir des personnes ayant des problèmes de poids et ensemble nous pouvons trouver des solutions, différentes solutions peuvent être envisagée : l'anneau gastrique, le by-pass et la sleeve.


    J'me sens pas comme vous :(

    Partagez
    avatar
    * Mary *

    Messages : 526
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 28
    Localisation : Angers

    J'me sens pas comme vous :(

    Message par * Mary * le Sam 25 Jan - 23:50

    Coucou à tou(te)s,

    Je me permets ce message sur un petit coup de blues, parce que plus je lis le forum, plus je me pose des questions sur moi-même, sur mon ressenti de mon obésité et de mon "physique".

    De partout sur le forum, je vois des filles qui après opération sont les plus heureuses du monde car elles sont enfin sorties de ce cercle sans fin de dénigrement de soi, qu'elles sont en train de devenir plus jolies et de reprendre un peu confiance en elles. Qu'elles sont heureuses de se dire que plus jamais elles ne feront de régimes avec effet yoyo parce qu'elles ont l'impression que jusque là, elles ont été toute leur vie au régime.

    Et je peux aisément comprendre ça, c'est le lot commun de la plupart des "grosses". Sauf que bah... pour moi c'est pas le cas. Effectivement, ma vie d'enfant et d'adolescente n'a pas été toute rose, on m'a mise de force au régime et c'est de là en partie que je tire mes kilos en trop. Mais dans ma vie d'adulte finalement, je me suis toujours laissée vivre sans passer mon temps à penser à mon poids et à mon alimentation, et sans vraiment en souffrir dans ma tête.

    J'ai effectivement fait un très gros régime (Dukan) où j'avais réussi à perdre une vingtaine de kilos, mais même là, c'était à cause de ma santé. Je développais un début d'arthrose au genou et les médecins m'ont fait peur. Je n'ai jamais passé "ma vie au régime" pour moi-même, pour devenir plus jolie, pour améliorer ma vie ou l'image de moi. Ca a été le seul gros régime que j'ai fait de moi-même, avec la volonté et la motivation que ça implique, et la seule fois où j'ai réellement expérimenté cet "effet yoyo" injuste mais compréhensible. J'ai toujours accepté mon corps pour ce qu'il est, jamais eu honte de le montrer ni de l'offrir à une personne qui m'est chère, jamais cessé de me mettre en maillot à la plage, de porter des jupes et des débardeurs près du corps. Jamais laissé personne me traîner dans la boue et se moquer de moi car ça ne m'atteignait pas.

    Voir de-ci de-là des personnes qui ont un réel traumatisme par rapport à leur obésité, je pense par exemple à un exemple parmi tant d'autres, la réaction de MamZelX face à ses anciens vêtements :

    MamZelX a écrit:Puis sincèrement, je ne veux plus voir ces vieux vêtements qui me rappellent tellement de mauvais souvenirs. J'ai BESOIN de les faire sortir de ma vie, d'une façon ou d'une autre. JE NE VEUX PLUS LES VOIR  Evil or Very Mad Ca m'évoque trop de souffrances. Donc, je vire !!!

    Qui tout en étant un petit message de rien du tout au milieu d'un grand topic montre pour moi un véritable traumatisme, par les mauvais souvenirs que ça évoque et la souffrance que ces souvenirs provoquent encore.

    Et je me dis que non, définitivement, je n'ai pas autant souffert de ce problème que la plupart des gens. Ma dépression actuelle ne vient pas de mon physique, mais de tous les à côté. De mon isolement, de mon échec scolaire, de ma vie (rythme de vie, maladie...etc.).

    Alors d'un côté, je me dis que c'est positif, oui, parce que mon corps et ma tête ont l'air plus ou moins en harmonie. Mais d'un autre côté, c'est assez effrayant... je me dis que je ne mérite pas autant cette opération que toutes ces personnes en souffrance, et surtout, je me dis que je prends un risque que cette opération ne me rende pas plus heureuse, parce que je maigrirai et pourrai faire du sport, mais pour le reste ? Qui me dit que ça m'aidera à me sentir mieux dans ma tête ? Que ça améliorera ma vie ? Que ça poussera ma volonté à réussir mes études ? Que je serai tout à coup à nouveau entourée d'amis et de proches qui m'aiment ?

    Là encore, je n'ai pas l'impression de faire l'opération "pour devenir plus normale" mais surtout pour ma santé, parce qu'il faut que je perde du poids pour être mieux dans mon corps, pour pouvoir faire du sport, pour pouvoir diminuer mon diabète, pour pouvoir soulager mes articulations, pour pouvoir enfin dormir...

    Bien sûr, en pré-op je vais demander à être suivie (de très près) par la psy du centre et la diététicienne, pour réussir à re régler et structurer ma vie, me débarasser de cette fatigue chronique et de la déprime qui y est associée. Mais j'ai peur que ça ne suffise pas. Quand je suis comme ce soir totalement épuisée même en n'ayant pas fait grand chose, je me dis que rien ne peut suffire à me rendre "moins malheureuse", pas même cette opération dont je rêve secrètement depuis plus de 3 ans.
    Peur d'être différente de ces femmes qui sont heureuses et épanouies "à part ce problème d'obésité" et pour qui l'opération est la meilleure solution, parce que ce problème disparaît petit à petit et ne laisse place qu'à tous les bons côtés de la vie qui existaient déjà avant.
    (Attention, je ne porte pas de jugement du tout.)
    J'ai peur d'être "laissée de côté", moi qui ne suis pas heureuse actuellement, pas "bien entourée", en quelque sorte "pas vraiment vivante". J'ai peur d'être dans le même état "mais en plus mince" après l'opération. Que l'opération ne change pas radicalement ma vie comme ça devrait être le cas, que ça ne soit pas la solution pour moi pour "renaître". Sad

    Voilà.. merci à tous ceux qui auront pris le temps et la peine de me lire, et pour vos éventuelles réponses.
    avatar
    Ylarra

    Messages : 820
    Date d'inscription : 20/10/2013

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par Ylarra le Dim 26 Jan - 7:08

    Bonjour Lou,

    Tu as le droit de te poser toutes ces questions et je comprend ce que tu récents.

    Mais ne serait-ce pas tout simplement le déni ?
    Un mécanisme de défende qui te fais refouler la réalité?
    Tu dis être malheureuse parce que tu n'es pas entourée pourquoi n'es tu pas entouré? de l'échec de tes études pourquoi cet échec?....

    Si tu essayes de creuser tout ça vraiment en profondeur avec un professionnel, tu verras que tout tournera autour de l'obésité et peut être du rapport avec tes proches aussi.

    Par rapport aux propos de Mamzlex, je pense qu'elle ne veut plus se souvenir de toute la souffrance engendrée au fil des années  par ce poids, souffrance physique, psychologique, physiologique comme nous tous d'ailleurs.

    On fait cette opération pour éviter ou guérir des conséquences liées à l'obésité mais aussi pour le côté esthétique on ne va pas se voiler la face non plus.
    J'entends parfois certaines personnes dire " moi je m'aime comme je suis avec mes kilos en trop " ça n'est pas vrai. Il y a toujours une souffrance qu'on refoule et on fait semblant d'être bien alors que c'est  tout simplement faux.

    Je vois que tu as 24 ans tu es encore très jeune, trouves- tu normal de développer un diabète de type 2 à 24 ans? Alors qu'on dit de ce type de diiabète diabète d'âge mur?

    Je ne connais pas ta vie mais je vais te tirer les oreilles en te disant que:

    Toi Lou,
    Mince, en bonne santé tu seras
    Mince, un beau jeune homme tu trouveras
    Mince, moins de problèmes de fécondité tu auras
    Mince, moins renfermée tu seras
    Mince, tu auras toujours d'autres complexes comme tout le monde d'ailleurs mais tu remédieras à cela car heureuse tu seras.
    Mince, comme tu seras heureuse tu feras de beaux petits bous et tu pourras jouer avec eux et les voir grandir
    Mince...........

    Tu ne vas quand même pas abandonner maintenant  Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
    avatar
    choopette

    Messages : 316
    Date d'inscription : 30/11/2013
    Age : 39
    Localisation : Braives Belgique

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par choopette le Dim 26 Jan - 7:35

    Lou,

    Je trouve que Ylara à bien répondu à ton message, je voudrais juste y apporter mon témoignage.

    Tu n'es pas seule dans ce cas, j'ai bcp hésité à me lancer dans cette opération car ça se bataillait bcp en moi.
    Une partie de moi se trouve jolie ronde, apprécie bcp sa nouvelle garde robe d'une super marque qui fait des superpositions et dans laquelle je me sens bien.
    Comme toi je me mets en maillot à la piscine, à la plage, va à la Zumba et devient toute rouge, a fait 3 bébés avec un poids au dessus de 100kg, ...

    Mais un autre côté de moi est raisonnable et pense à sa santé, mes genoux qui ne tiennent plus, la fatigue chronique et les problèmes que je n'ai pas encore mais qui arriveront ( diabète, hypertension, cholestérol...)
    Donc j'ai pris la décision pour vivre vieille et profiter, ne plus être une "handicapée" de la vie car je considère que me priver de certaines choses de la vie, c'est m'handicaper ( ne pas skier, ne pas courrir, de ne pas faire de randonnée, et y'a bcp bcp d'exemples)

    Depuis mon opération deux trois fois une phrase est venue..." Mais qu'est ce que j'ai fait..." Je pense que ça se bataillera tjs en moi et j'ai déjà tel à un professionnel pour pouvoir me faire aider dans mon parcours.

    Mais la balance me fait déjà un cadeau et malgré la faiblesse post op je sens que ça va me faire du bien, je vais l'alléger et plus me traîner.
    Je vais pouvoir peut être accepter de me voir un jour dans une robe de mariée...

    Je peux juste te conseiller de t'ecouter, de te faire aider déjà en pré op, et la renaissance de l'opération te fera sans doute faire du ménage ds tes relations si certaines de celles ci te sont nocives/toxiques.
    Prends soin de toi, ON NE VIT QU'UNE FOIS

    CARPE DIEM
    avatar
    la flo du 85

    Messages : 98
    Date d'inscription : 23/01/2014
    Localisation : notre dame de monts

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par la flo du 85 le Dim 26 Jan - 7:47

    Lou Dickens a écrit:Coucou à tou(te)s,

    Je me permets ce message sur un petit coup de blues, parce que plus je lis le forum, plus je me pose des questions sur moi-même, sur mon ressenti de mon obésité et de mon "physique".

    De partout sur le forum, je vois des filles qui après opération sont les plus heureuses du monde car elles sont enfin sorties de ce cercle sans fin de dénigrement de soi, qu'elles sont en train de devenir plus jolies et de reprendre un peu confiance en elles. Qu'elles sont heureuses de se dire que plus jamais elles ne feront de régimes avec effet yoyo parce qu'elles ont l'impression que jusque là, elles ont été toute leur vie au régime.

    Et je peux aisément comprendre ça, c'est le lot commun de la plupart des "grosses". Sauf que bah... pour moi c'est pas le cas. Effectivement, ma vie d'enfant et d'adolescente n'a pas été toute rose, on m'a mise de force au régime et c'est de là en partie que je tire mes kilos en trop. Mais dans ma vie d'adulte finalement, je me suis toujours laissée vivre sans passer mon temps à penser à mon poids et à mon alimentation, et sans vraiment en souffrir dans ma tête.

    J'ai effectivement fait un très gros régime (Dukan) où j'avais réussi à perdre une vingtaine de kilos, mais même là, c'était à cause de ma santé. Je développais un début d'arthrose au genou et les médecins m'ont fait peur. Je n'ai jamais passé "ma vie au régime" pour moi-même, pour devenir plus jolie, pour améliorer ma vie ou l'image de moi. Ca a été le seul gros régime que j'ai fait de moi-même, avec la volonté et la motivation que ça implique, et la seule fois où j'ai réellement expérimenté cet "effet yoyo" injuste mais compréhensible. J'ai toujours accepté mon corps pour ce qu'il est, jamais eu honte de le montrer ni de l'offrir à une personne qui m'est chère, jamais cessé de me mettre en maillot à la plage, de porter des jupes et des débardeurs près du corps. Jamais laissé personne me traîner dans la boue et se moquer de moi car ça ne m'atteignait pas.

    Voir de-ci de-là des personnes qui ont un réel traumatisme par rapport à leur obésité, je pense par exemple à un exemple parmi tant d'autres, la réaction de MamZelX face à ses anciens vêtements :

    MamZelX a écrit:Puis sincèrement, je ne veux plus voir ces vieux vêtements qui me rappellent tellement de mauvais souvenirs. J'ai BESOIN de les faire sortir de ma vie, d'une façon ou d'une autre. JE NE VEUX PLUS LES VOIR  Evil or Very Mad Ca m'évoque trop de souffrances. Donc, je vire !!!

    Qui tout en étant un petit message de rien du tout au milieu d'un grand topic montre pour moi un véritable traumatisme, par les mauvais souvenirs que ça évoque et la souffrance que ces souvenirs provoquent encore.

    Et je me dis que non, définitivement, je n'ai pas autant souffert de ce problème que la plupart des gens. Ma dépression actuelle ne vient pas de mon physique, mais de tous les à côté. De mon isolement, de mon échec scolaire, de ma vie (rythme de vie, maladie...etc.).

    Alors d'un côté, je me dis que c'est positif, oui, parce que mon corps et ma tête ont l'air plus ou moins en harmonie. Mais d'un autre côté, c'est assez effrayant... je me dis que je ne mérite pas autant cette opération que toutes ces personnes en souffrance, et surtout, je me dis que je prends un risque que cette opération ne me rende pas plus heureuse, parce que je maigrirai et pourrai faire du sport, mais pour le reste ? Qui me dit que ça m'aidera à me sentir mieux dans ma tête ? Que ça améliorera ma vie ? Que ça poussera ma volonté à réussir mes études ? Que je serai tout à coup à nouveau entourée d'amis et de proches qui m'aiment ?

    Là encore, je n'ai pas l'impression de faire l'opération "pour devenir plus normale" mais surtout pour ma santé, parce qu'il faut que je perde du poids pour être mieux dans mon corps, pour pouvoir faire du sport, pour pouvoir diminuer mon diabète, pour pouvoir soulager mes articulations, pour pouvoir enfin dormir...

    Bien sûr, en pré-op je vais demander à être suivie (de très près) par la psy du centre et la diététicienne, pour réussir à re régler et structurer ma vie, me débarasser de cette fatigue chronique et de la déprime qui y est associée. Mais j'ai peur que ça ne suffise pas. Quand je suis comme ce soir totalement épuisée même en n'ayant pas fait grand chose, je me dis que rien ne peut suffire à me rendre "moins malheureuse", pas même cette opération dont je rêve secrètement depuis plus de 3 ans.
    Peur d'être différente de ces femmes qui sont heureuses et épanouies "à part ce problème d'obésité" et pour qui l'opération est la meilleure solution, parce que ce problème disparaît petit à petit et ne laisse place qu'à tous les bons côtés de la vie qui existaient déjà avant.
    (Attention, je ne porte pas de jugement du tout.)
    J'ai peur d'être "laissée de côté", moi qui ne suis pas heureuse actuellement, pas "bien entourée", en quelque sorte "pas vraiment vivante". J'ai peur d'être dans le même état "mais en plus mince" après l'opération. Que l'opération ne change pas radicalement ma vie comme ça devrait être le cas, que ça ne soit pas la solution pour moi pour "renaître". Sad

    Voilà.. merci à tous ceux qui auront pris le temps et la peine de me lire, et pour vos éventuelles réponses.
    ylara a raison de te secouer les puces
    tu n'es pas toute seule et je t'assure que d'autre on plus de misère que toi
    tu es jeune tu es angoissé tu ne connais pas ton futur tu réagis comme cela car tu as peur et sa c'est normal
    je vais te dire moi je me suis pas trop plein de mon corp je fais du nudisme j'ai un homme sa marche du tonnerre j'ai un boulot en cdi que depuis 1an mais je pèse aujourdhui 133kg pour 1m66 et jai 49ans bientot j'aimerai ne plus mettre ma santé et ma vie en danger en prenant encore du poids
    je veux voir mes ptit enfants grandir je veux aller promener mon chien sans ètre éssoufler jaimerai ne plus déranger mon homme quand je ronffle mème si il ne s'en plaint pas je pourrai continuer a te démontrer que tu vas vivre une vie meilleure sa j'en suis sure en tout cas elle sera différente
    courage
    avatar
    chris5168

    Messages : 1176
    Date d'inscription : 31/01/2013
    Age : 56
    Localisation : Haut-Rhin / Sundgau

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par chris5168 le Dim 26 Jan - 10:00

    Lou Dickens a écrit:

    Là encore, je n'ai pas l'impression de faire l'opération "pour devenir plus normale" mais surtout pour ma santé, parce qu'il faut que je perde du poids pour être mieux dans mon corps, pour pouvoir faire du sport, pour pouvoir diminuer mon diabète, pour pouvoir soulager mes articulations, pour pouvoir enfin dormir...

    c'est amplement suffisant !
    j'ai rencontré lors de mon activité au sein de WW des jeunes femmes rondes et magnifiques !
    mais avoir 120 kilos à 20 ans c'est pas pareil qu'à 50 ou 60 ans...
    (tu me diras tu as le temps lol )

    mon chir m'a dit d'emblée "le but n'est pas de faire de vous une deuxième Claudia Schiffer..."
    il m'a d'ailleurs conseillé un objectif de poids nettement supérieur au standard de la mode.
    mais un poids de FORME et j'insiste sur ce mot, un poids qui me permettra de continuer à avancer à bouger, à faire du sport sans risquer l'infarctus à chaque coin de rue !

    j'étais en questionnement longtemps, je suis entrée à l'hôpital pour l'intervention à reculons... mais depuis aucun regret.

    cette fatigue dont tu parles n'est pas normale pour une jeune femme de ton âge, et certainement l'obésité y est pour quelque chose... non ? il faut je pense continuer à faire un travail sur toi meme avec une équipe médicale compétente !
    le problème tant que tu n'aura pas fait l'opération tu n'aura pas toutes les réponses.

    courage !
    avatar
    choopette

    Messages : 316
    Date d'inscription : 30/11/2013
    Age : 39
    Localisation : Braives Belgique

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par choopette le Dim 26 Jan - 11:02

    Très juste Chris, Lou regarde ma réglette, regarde le poids que je souhaite avoir...

    Pour moi si j'arrive entre 90 et 70kg ce sera parfait car ce sera un poids sain pour ma santé

    Courage on est toutes là sur le forum pour t'ecouter et te soutenir  Wink 
    avatar
    Bonheur futur

    Messages : 1274
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 55
    Localisation : Est

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par Bonheur futur le Dim 26 Jan - 14:15

    Coucou Lou,

    Tes interrogations sont légitimes, tu es réaliste et tu n'as peut être pas l'impression que cette opération est la clé du bonheur .
    Cependant elle peut t'en faciliter l'accès car
    Tu seras moins fatiguée, plus coquette, tu auras plus confiance en toi et tu feras de nouveaux projets .
    De mon côté j'ai très peur du relâchement de la peau après ! Et pas très motivée pour de la chirurgie réparatrice après ...Mais je me dis qu’il ne faut pas trop anticiper : Un pied après l'autre et puis faire appel à un psychothérapeute pour t 'accompagner.

    Plein de bisous d'encouragement

    iza

    Messages : 1144
    Date d'inscription : 24/04/2013
    Age : 46

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par iza le Dim 26 Jan - 15:46

    Salut lou, je pense que tu devrais déjà te faire suivre psychologiquement car je pense que le changement brutal de ton corq risque de te poser problème par la suite comme tu te plaie comme tu es. C est juste un conseil et sa peut vraiment t aider .
    Tiens nous au jus bien sûre.
    Courage.
    avatar
    * Mary *

    Messages : 526
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 28
    Localisation : Angers

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par * Mary * le Dim 26 Jan - 15:54

    Coucou les filles, et merci pour vos messages.

    Je suis d'accord sur le fait que vous avez bien fait de me tirer les oreilles, cela-dit, je n'exposais pas là une vérité générale, seulement mon ressenti (peut-être erroné) de la chose ^^

    Du déni... peut-être, je sais pas. Probablement un peu.

    Cela dit, pour rebondir un peu là dessus :

    J'entends parfois certaines personnes dire " moi je m'aime comme je suis avec mes kilos en trop " ça n'est pas vrai. Il y a toujours une souffrance qu'on refoule et on fait semblant d'être bien alors que c'est  tout simplement faux.

    Je trouve que c'est un jugement bien hâtif (et généralisant). Chaque personne est différente, et je suis persuadée que certaines se plaisent et s'aiment vraiment, même si elles ne sont pas totalement heureuses (à cause de la santé, de la mobilité, de la vie quotidienne d'une obèse), ça n'empêche pas d'avoir de l'estime de soi et d'apprécier la vue de son corps, d'être en harmonie avec lui. On ne peut être dans la tête de tout le monde, même si nous-même avons souffert de ce problème, on en a peut-être souffert différemment.

    En ce qui me concerne, évidemment que l'obésité est liée à mes problèmes, je soulevais juste le fait que je suis pas déprimée par mon aspect physique, et que j'ai pas passé ma vie au régime comme certaines. Bien sûr que pour le reste c'est lié, que je serais pas diabétique et ne ferais pas d'apnées si j'étais pas obèse. Et bien sûr qu'il ne faut pas se mentir, et que l'amaigrissement est un plus dans tout ce qui touche à l'amour propre et la confiance en soi, on va pas se mentir.

    Ça ne m'empêche pas de douter, et de me demander si cette "solution" fonctionnera, si c'est la "clé du bonheur" ou si ça ne sera qu'un échec de plus, car trop déprimée pour changer. Qui sait ?

    Je revois mon nutritionniste (et médiateur du centre) mardi. Je vais lui demander de me mettre des RDV avec la psy et la diet en plus dans mon parcours pour poser toutes ces questions.

    En tout cas merci beaucoup pour vos avis, ça permet d'y voir un peu plus clair et de trier les doutes.

    iza

    Messages : 1144
    Date d'inscription : 24/04/2013
    Age : 46

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par iza le Dim 26 Jan - 16:26

    Tu fais bien pour la psy, cela va te permettre de poser tts les questions qui te préoccupent et d'avancer plus sereinement dans ton parcours our la chirurgie de l obésité. Courage
    avatar
    Ylarra

    Messages : 820
    Date d'inscription : 20/10/2013

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par Ylarra le Dim 26 Jan - 16:54

    Bah... Ça n'est pas un jugement mais une réalité.

    Je travaille dans un service où on voit tous les jours les dommages causés par l'obésité au niveau macro angiopathie, micro angiopathie cardiaque, rénal, oculaire ...le plus souvent, ils arrivent chez nous en chirurgie cardiovasculaire et thoracique quant il est trop tard.

    Je travaille de nuit j'ai donc le temps de parler avec les patients il y en a qui regrettent souvent de pas su se prendre à temps parce qu'ils ne se voyaient pas gros ou ne voulaient pas se voir gros.

    Ton corps t'appartient et tu es libre d'en faire ce que tu veux mais ne me parle pas de jugement car je n'ai porté aucun jugement !! Encore moins d'un jugement hâtif car je sais de quoi je parle!!!!!!!
    avatar
    chippie67

    Messages : 114
    Date d'inscription : 09/04/2012
    Localisation : alsace

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par chippie67 le Dim 26 Jan - 18:13

    coucou alors moi je dit bien moi je suis persuadée que ses filles qui se trouve bien avec un gros surpoids se mentent à elles même , même si par moment on se sent bien le mal être revient au galop , ou alors c un vrai deni , rien que le faite que tu te pose ses questions c qu'il y à un mal être , mais fait attention il y à des filles qui ne supporte pas très bien le changement après op , pour moi je suis pareil que bien des filles ici et homme je revis et ne voudrais plus jamais être obèse , courage à toi
    avatar
    MamZelx

    Messages : 781
    Date d'inscription : 02/07/2013
    Localisation : Rhône-Alpes

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par MamZelx le Lun 27 Jan - 9:09

    Lou Dickens a écrit:Là encore, je n'ai pas l'impression de faire l'opération "pour devenir plus normale" mais surtout pour ma santé, parce qu'il faut que je perde du poids pour être mieux dans mon corps, pour pouvoir faire du sport, pour pouvoir diminuer mon diabète, pour pouvoir soulager mes articulations, pour pouvoir enfin dormir...
    Bonjour Lou,
    comme Chris, je pense que les arguments que tu énumères sont amplement suffisant pour décider de la chirurgie, pas besoin d'en ajouter davantage.

    Mais d'abord, je te trouve très courageuse d'exposer ainsi ouvertement ton ressenti, et j'apprécie ta sincérité.
    Tu sais, quand j'ai annoncé à mes amis proches que j'allais me faire opérer, ils étaient sidérés, car jamais ou grand jamais ils ne se sont doutés de ma souffrance. Je n'en parlais jamais. J'étais toujours joyeuse et pleine d'entrain, à l'origine de tout un tas d'activités et de sorties. Mais la réalité, c'est que je souffrais en silence.
    C'est vrai que dès la maternelle, j'ai souffert de mon poids, des moqueries, des insultes, et que cela m'a beaucoup affectée. Cela a aussi forgé mon caractère au fil des ans, car au lieu de me rendre faible, j'en ai fait ma force. Mais une force douloureuse.

    On répète souvent ici que la chirurgie n'est pas une baguette magique concernant la reprise de poids, mais c'est vrai aussi pour tout le reste. Avant de m'engager dans le parcours chirurgical, j'ai modifié les éléments de ma vie qui m’asphyxiaient : j'ai fait un bilan de compétences, quitté mon CDI, repris mes études, trouvé un autre job, déménagé, etc... Parce-que pour tout ça, la chirurgie ne pouvait rien.
    Et encore maintenant, 4 mois post-op, je sais que la chirurgie ne changera rien à mes "problèmes" de couple, à mon nouveau boulot pas si rose, et qu'il me reste encore beaucoup de travail à faire. Mais le fait de perdre beaucoup de poids, de modifier mon physique, me donne la force et l'énergie d'affronter ces autres difficultés et de tenter de les résoudre. J'ose même davantage affronter mon boss depuis l'opération !  Very Happy 
    Pour moi, la chirurgie est une étape parmi tant d'autres pour atteindre mon objectif final : être épanouie pour mes 40 ans (en fait, ce sera peut-être plutôt 41/42 ans... mdr). Mais j'y crois !!
    Tu vois, nous ne sommes pas si différentes. Je ne fais pas non plus reposer mon bonheur sur l'unique opération de chirurgie bariatrique.
    Mais tu la mérites comme tout le monde parce-que tu le vaux bien  queen . Un problème après l'autre.
    avatar
    nanouchka

    Messages : 407
    Date d'inscription : 09/06/2013

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par nanouchka le Lun 27 Jan - 19:27

    hello Lou

    Je t'ai lue avec attention et j'apprecie que tu partages avec nous ton ressenti ça sert à ça ce forum pour mieux avancer et s'entraider...

    de mon cote, je n'ai pas subi de moqueries particulieres enfant, j'ai toujours ete plutot ronde et tres coquette, j'ai fait des etudes puis un metier ou l'apparence font partie du truc, mes rondeurs n'ont pas ete un probleme et me suis jamais consideree moche etc.

    neanmoins, j'ai fait des efforts tout au long de ma vie sans grands succes pour que le poids ne s'emballe pas parce que je me suis rendue compte que le poids me limitait ou me prenait une energie que je souhaitais mettre ailleurs au service d'autre chose exemple...j'ai l'occasion de voyager beaucoup dans des endroits super, a titre prive je me mets en maillot et meme deux pieces car j'ai une taille bien marquee pas beaucoup de ventre donc plutot hanches cuisses donc une piece ou deux n'est pas le souci mais je me l'interdisais avec mes collegues...je devais redoubler dingenuosite et payer plus cher pour m'habiller comme j'aime, trouver des sites americains, anglais danois, gerer les livraisons etc. alors que je suis hyper occupee et que je mettais la pression d'etre toujours nickel etc....juste ça, justifiait que j'essaie de perdre du poids, car au lieu de pester devant mon armoire le matin ou pour faire ma valise, je preferais etre plus zen...c'etait une anxiete latente alors que tout le monde autour pense que c'est facile pour moi que je suis mignonne avec un super job et un mec pas mal...a la force, au dessus de 100kgs j ai aussi note une fatigue plus importante alors que mes collegues sont en forme, une peur de developper le diabete...alors j'etais morte de trouille, j'avais mille raisons de me dire que c'etait superflu qu'il y avait pas mal de points positifs dans ma vie et que risquer d'etre plus mal en point apres l'operation n'en valait pas le coup...d'autant qu'esthetiquement j'aime les femmes rondes (pas forcement obeses) mais bien rondes aux femmes fines...mais j'ai muri la question, j'ai compris que seule je n'y arriverais pas a faire 80kgs et y rester par exemple donc j'ai saute le pas en expliquant au chir que mon inquietude c'etait d'etre desocialisee, ne pas etre a l'aise dans mon job, voyager a cause de la fatigue et que je ne veux pas forcement faire 60 kgs et il m'a confortee dans mon idee

    desormais, une grande angoisse s'est envolee, je ne me pose pas 10000 questions sur ma façon de m'alimenter, je traine ma valise au quatre coins du monde avec les jambes legeres, valise que je fais assez vite avec les tonnes de fringue cumulees avec des tailles de toutes sortes, je n'ai plus peur de l'avenir, combien meme j'arreterais de perdre la tout de suite, je me trouve une silhouette plus harmonieuse, la peche et le sentiment d'avoir fait ce qu'il faut pour garantir ma sante les annees qui viennent...du coup j'ai libere mon esprit pour ne pas penser au poids et ses consequences a terme...

    prends ton temps, reflechis, fais toi aider et ne decide de te faire operer qu'une fois sure de ton choix
    avatar
    * Mary *

    Messages : 526
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 28
    Localisation : Angers

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par * Mary * le Mar 28 Jan - 7:14

    Merci les filles, vos témoignages sont vraiment réconfortants et montrent l'envers du décor de chacune, je trouve ça important dans un monde où pour la majeure partie des gens on ne découvre que la surface. En tout cas, vous m'avez aidée à faire le tri dans mes doutes et à me souvenir des raisons pour lesquelles je voulais cette opération, dès le début. Merci Smile

    Contenu sponsorisé

    Re: J'me sens pas comme vous :(

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 18:27