LA RONDE DE NUIT BELLE DE JOUR

BIENVENUE SUR LE FORUM D'ABYGAEL, VOS EXPERIENCES
NOUS INTERESSES, DES REPONSES A VOS QUESTIONS, DES
TEMOIGNAGES. ET SURTOUT DES PERSONNES COMME VOUS
ET MOI.
MOI.
LA RONDE DE NUIT BELLE DE JOUR

ce forum a pour but de réunir des personnes ayant des problèmes de poids et ensemble nous pouvons trouver des solutions, différentes solutions peuvent être envisagée : l'anneau gastrique, le by-pass et la sleeve.


    Un pas après l'autre :)

    Partagez

    Louise

    Messages : 218
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 31

    Un pas après l'autre :)

    Message par Louise le Sam 26 Oct - 10:58

    Bonjour à vous Smile 

    Je me présente S. 28 ans, 128 kilos pour 1m71 (le genre de précision qu'on ne donne jamais lorsqu'on se présente dans la vraie vie, c'est amusant que ce soit la première chose que je confie ici).

    Mon parcours est surement bien banal pour un espace comme celui-ci, mais bon, je me permets de vous le raconter tout de même. Cela risque d'être un peu long, vous pouvez passez directement à la conclusion si vous voulez ! Razz 

    J'ai plus ou moins toujours été en surpoids ou obèse. J'ai connu une vie plutôt "normale" jusqu'à l'âge de 9 ans environ, j'étais une petite fille énergique, un peu (beaucoup) garçon manqué, toujours dehors, à jouer avec des garçons, grimper aux arbres, collectionner les amoureux (j'en changeais en moyenne toutes les semaines à l'époque, au grand dam de ma mère Laughing ). Bref, une belle vie d'enfant avec toute l'insouciance qui va avec.

    Puis, à 9 ans donc, j'ai perdu mon père de maladie et si je n'en ai pas forcément eu conscience à l'époque, c'est à ce moment là que les courbes de poids ont commencé à s'affoler sur mon carnet de santé. Je me suis d'abord retrouvée en simple surpoids. Ma mère, conseillée par des médecins avenants a essayé de m'aider à faire de multiples régimes. Mais bien entendu aucun n'a réellement marché puisque la frustration entraînée par ces derniers m'amenait à récupérer de la nourriture un peu partout (via des stratagèmes qui feraient surement pâlir d'envie James Bond et tous les agents secrets de notre temps^^). Je passais donc mes soirées à grignoter des gâteaux, des barres en chocolat et autres petites réjouissances.

    Forcément du coup, mon adolescence n'a pas été une grande partie de plaisir. J'ai été en surpoids, puis en obésité durant l'intégralité de mes années collège et lycée. J'ai connu, comme beaucoup d'entre nous j'imagine, les moqueries, les remarques qui visent bien là où ça fait mal, les garçons qui rigolent doucement lorsque vous leur confiez qu'ils vous plaisent un peu...

    Malgré tout je n'étais pas "malheureuse" pour autant, comme beaucoup d'entre nous (encore une fois) je me suis bâti une carapace de la rigolote, celle qui raconte des conneries et qui s'intègre par ce biais, de "bonne copine". J'ai donc toujours eu des amis, je n'ai jamais été complètement rejetée, et par période je ne vivais pas si mal ce surpoids.

    Mais il y avait aussi (et surtout) d'autres périodes où je me disais "ça suffit", où je me prenais à rêver d'une vie où mes kilos ne seraient plus ce qui me définirait aux yeux des autres au tout premier regard. Alors j'entamais des régimes. Avec plus ou moins de succès. Durant l'année séparant ma classe de seconde de ma classe de première, j'ai passé l'été à ne manger qu'un repas par jour, le plus souvent une simple soupe réchauffée au micro-ondes. Forcément le miracle ne s'est pas fait attendre, j'ai perdu 20 kilos (je pesais à l'époque 110 kilos). Et lorsque je suis revenue en classe à la rentrée, toute fière de ces 20 kilos perdus, j'ai pensé que ma vie allait changer. Mais en réalité le regard des autres n'avait pas évolué, j'étais toujours "grosse". Le retour au self du lycée et aux habitudes de nourriture qui allaient avec ont entraîné une reprise plutôt rapide. En mars de l'année suivante j'avais retrouvé mon poids initial et même quelques kilos en plus.

    Un an plus tard ma grande soeur a fait une tentative de suicide. Ce ne fut pas la première ni la dernière. Durant les quelques années qui ont suivi, ma vie a été entrecoupée de ces tentatives avant que l'une d'entre elles ne soit finalement fatale il y a 5 ans.

    J'avais alors 23 ans, je pesais 115 kilos, j'avais quitté le cursus scolaire bêtement et ne savait pas comment reprendre le fil de ma vie. Je suis retournée vivre chez ma mère (j'avais partagé un appartement avec ma soeur avant ça), et durant un an je me suis laissée vivre (ou plutôt "mourir" en quelque sorte). J'ai passé mon temps à manger, à végéter sur mon ordinateur, sans but dans la vie, à enchaîner des petits jobs ingrats qui ne me plaisaient absolument pas... Un an plus tard, la balance affichait 140 kilos et je m'essouflais au moindre 100 mètres. Je ne voyais pas d'issue à tout ça.

    Mon médecin m'a alors parlé de la méthode Dukan. Une méthode qui faisait fureur à ce moment là (et sur laquelle on avait pas forcément tout le recul qu'on a ces derniers temps). Je me suis dit "Pourquoi pas ?". J'ai débuté en Juillet 2010 et en 6 mois j'ai perdu plus de 30 kilos. J'étais à 108 kilos, je revivais peu à peu, et puis j'ai quitté le domicile familial, suis partie m'installer dans une autre ville (pour retrouver mon indépendance) et ça a été la descente à nouveau. J'ai trouvé un job désastreux dans un centre d'appel. Je détestais ce que je faisais, je finissais tard, je rentrais chez moi à plus de 22h, et la tentation de me réconforter dans la nourriture s'est refaite plus présente que jamais. J'ai vécu durant 2 ans de cette façon et j'ai repris une quinzaine de kilos dans ce laps de temps.

    Et puis un soir, j'ai craqué, j'en ai eu marre de cette vie que je ne voulais pas subir jusqu'à la fin de mon existence (qui risquait d'ailleurs d'arriver bien trop tôt vu l'état de mon corps). J'ai tout envoyé balader, j'ai décidé de quitter cette ville, cet appartement, de reprendre mes études et de vivre à nouveau plutôt que de survivre tout simplement.

    C'était il y a un an et demi, je n'ai jamais aussi peu regretté une décision de ma vie. Ce retour aux études a été magique pour moi. Je m'épanouis complètement dans ce que je fais, j'ai rencontré des amis géniaux, j'ai la vie étudiante que je n'avais finalement jamais eu lorsque j'avais 20 ans et que mes soucis familiaux m'empêchaient de vivre réellement. J'ai même fini majeur de ma promo l'an passé.

    Une première étape a donc été franchie, un premier pas vers une vie meilleure. Et maintenant que cette première marche est consolidée, j'ai envie d'avancer vers la suivante qui est celle de l'acceptation et de la renaissance. Je ne supporte plus mon corps, cette bouée que je transporte depuis maintenant 20 ans. Je veux vivre comme une personne "normale" (bien que la notion de normalité ne me plaise pas plus que ça), je veux pouvoir porter des vêtements parce qu'ils me plaisent, pas parce qu'ils me vont, pouvoir faire du sport sans souffrir comme une folle, je veux pouvoir postuler un jour à des emplois sans me dire que ma candidature ne sera pas instinctivement rejetée lors du premier entretien à cause de mon apparence (triste mais malheureusement véridique), je veux donner envie d'être aimée, pas juste amicalement, je veux qu'on me regarde dans les yeux et pas dans les bourrelets. Bref, je veux me fondre dans la masse et laisser la mienne de masse derrière moi.

    J'ai donc, après de nombreuses lectures passionnées (notamment des messages de ce forum) décidé de franchir le pas du By Pass. J'ai rendez-vous avec le Docteur Auguste à Vannes le 10 décembre. J'espère réellement que je serai éligible à cette opération qui est un peu celle de la dernière chance pour moi.

    En attendant je me prends à rêver en lisant vos témoignages, vos "avant/après"...Je sais que la route est longue et que le parcours de l'opérée n'est pas toujours rose, mais je pense pouvoir dire que jusqu'ici je ne m'en suis pas trop mal sortie face aux quelques claques que la vie m'a infligée, donc celle ci ne me fait pas peur non plus.

    Au plaisir de partager avec vous sur cet espace donc. En remerciant ceux et celles qui ont eu le courage de me lire jusqu'au bout Smile

    Wendy68

    Messages : 36
    Date d'inscription : 18/10/2013
    Age : 54
    Localisation : Haut Rhin

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par Wendy68 le Sam 26 Oct - 11:23

    Bienvenue Smile  et j'ai tout lu Wink 
    parcours pas facile mais je te trouve très courageuse et si tu es motivée, toi aussi tu peux venir à bout de ces kilos qui te pourrissent la vie Wink 
    Bon courage  sunny

    iza

    Messages : 1144
    Date d'inscription : 24/04/2013
    Age : 45

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par iza le Sam 26 Oct - 17:21

    bienvenue la miss et bon parcours ......

    * Mary *

    Messages : 524
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 27
    Localisation : Angers

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par * Mary * le Sam 26 Oct - 18:00

    Bienvenue à toi !

    Je suis toute nouvelle sur ce forum aussi, mais ta présentation m'a touchée, je me reconnais beaucoup dans ton parcours. J'espère que nous aurons l'occasion de faire connaissance toutes les deux Smile

    Félicitation pour ton premier rendez-vous, le premier pas est souvent un des plus difficiles, et je te trouve déjà courageuse d'avoir entrepris les démarches !

    A très bientôt j'espère =)

    Moscova

    Messages : 425
    Date d'inscription : 22/09/2013
    Localisation : Gedinne

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par Moscova le Sam 26 Oct - 19:45

    bienvenue à toi LouisEden, je te souhaite un bon parcours.....j'ai tout lu aussi.....Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

    hubco

    Messages : 805
    Date d'inscription : 21/08/2013
    Localisation : Sélestat

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par hubco le Sam 26 Oct - 21:06

    Je me fonds dans ton récit ... Le meilleur reste à venir LouisEden !
    Bon courage !!!

    Louise

    Messages : 218
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 31

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par Louise le Sam 26 Oct - 21:24

    Merci à toutes pour vos messages d'accueil ! Je me sens déjà bien parmi vous Smile 

    Lou Dickens a écrit:Bienvenue à toi !

    Je suis toute nouvelle sur ce forum aussi, mais ta présentation m'a touchée, je me reconnais beaucoup dans ton parcours. J'espère que nous aurons l'occasion de faire connaissance toutes les deux Smile
    Avec grand plaisir ! Smile  Quel est ton parcours à toi du coup ?

    kyrielle94

    Messages : 90
    Date d'inscription : 18/07/2013
    Age : 35
    Localisation : Île-de-France

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par kyrielle94 le Sam 26 Oct - 22:20

    Slt et bienvenue sur le fofo
    Je te trouves tres courageuse le chemin est long mais tu y arriveras.
    Si tu as des questions n'hésite pas.

    Titi74

    Messages : 9
    Date d'inscription : 22/10/2013
    Age : 37
    Localisation : Annecy

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par Titi74 le Sam 26 Oct - 23:51

    Coucou!
    Moi aussi j'ai tout lu et ton parcours m'a bcp touché.
    Je me retrouve dans bcp de chose y compris la perte d'un proche qui a mis fin à sa vie.
    J'espère qu'on fera plus connaissance toutes les deux.
    En tout cas félicitation pour ta démarche. Moi aussi je souhaite me faire opérer d'un by-pass et j'ai déjà eu un premier rdv. Je revoie le chirurgien le 18 novembre pour lui faire part de ma décision de me faire opérer.
    On n'a plus qu'à croiser les doigts toutes les deux pour que ce soit accepter!!

    alexka67

    Messages : 1885
    Date d'inscription : 02/01/2013
    Age : 44
    Localisation : Strasbourg

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par alexka67 le Dim 27 Oct - 10:14

    Bienvenue et j ai tout lu jusqu'au bout!
    Cette opération sera un nouveau chapitre à ajouter au livre de ta vie!
    Bon courage!

    * Mary *

    Messages : 524
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 27
    Localisation : Angers

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par * Mary * le Dim 27 Oct - 10:23

    LouiseEden a écrit:Merci à toutes pour vos messages d'accueil ! Je me sens déjà bien parmi vous Smile 

    Lou Dickens a écrit:Bienvenue à toi !

    Je suis toute nouvelle sur ce forum aussi, mais ta présentation m'a touchée, je me reconnais beaucoup dans ton parcours. J'espère que nous aurons l'occasion de faire connaissance toutes les deux Smile
    Avec grand plaisir ! Smile  Quel est ton parcours à toi du coup ?
    Eh bien... je dirais en ce qui concerne les similitudes, que j'étais une gamine dynamique, je me dépensais beaucoup et jouais beaucoup dehors avec les garçons. J'ai perdu mon papa à l'âge de 7 ans, et le gros de ma prise de poids date des quelques années qui ont suivi. J'ai connu les brimades au collège et lycée, mais j'étais pas malheureuse pour autant car je savais passer outre le regard des autres.

    A 17 ans une première fois, puis 21 une deuxième fois, j'ai tenu bon pendant une année complète en suivant la méthode Dukan. J'avais réussi à perdre 20kg en un an la deuxième fois. J'en ai repris presque le double l'année qui a suivi. J'ai réalisé que jamais les régimes ne marcheraient contre l'obésité.

    En échec dans mes études, j'ai enchaîné plusieurs petits boulots, et je me suis de plus en plus isolé des gens jusqu'à me retrouver toute seule sans amis.

    Fin 2010 j'ai commencé les démarches pour une Sleeve avec une personne de ma famille, malheureusement elle a réussi à mener les démarches jusqu'au bout, là où je me suis rendu compte que j'avais des problèmes de santé plus importants (diabète, cholestérol, apnée du sommeil...) ainsi que de rapports très difficiles avec les médecins (comportement vis à vis de moi). Le tout m'a plongé dans une profonde dépression jusqu'à il y a quelques mois.

    Je commence à remonter la pente (enfin), je suis passée par une rupture extrêmement douloureuse pour ça et j'en ai enfin fait mon deuil (en grande partie). Comme je n'allais plus en cours, et que je ne bossais plus, j'avais aucune hygiène de vie ni aucun rythme, il m'arrivait de me coucher à 9h du matin pour me lever en début de soirée, je mangeais à longueur de journées sans cuisiner... bref, la cata.

    J'ai réussi il y a quelques semaines à recadrer mon rythme de sommeil (dodo 23h-9h en moyenne), je recommence à cuisiner, j'ai repris le sport (piscine) plusieurs heures par semaine, et j'ai recommencé à me documenter à propos de la Sleeve, revenir vers les forums, et surtout, chercher un médecin généraliste et aller le voir (première fois depuis mes précédents échecs), et me renseigner pour la prise en charge de l'obésité dans la ville.

    Le parcours est encore long, mais l'espoir est revenu.

    J'ai 24 ans, je pèse 126kg pour 1m74, avec un IMC un peu au dessus de 41.

    Louise

    Messages : 218
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 31

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par Louise le Dim 27 Oct - 10:49

    Merci à tous pour vos messages ! Smile 

    Lou Dickens a écrit:Comme je n'allais plus en cours, et que je ne bossais plus, j'avais aucune hygiène de vie ni aucun rythme, il m'arrivait de me coucher à 9h du matin pour me lever en début de soirée, je mangeais à longueur de journées sans cuisiner... bref, la cata.
    J'ai aussi connu exactement le même genre de période après le décès de ma soeur. Je vivais littéralement la nuit, me couchant vers 7h/8h/9h selon les jours, me levant en milieu d'après-midi voire même en fin d'après-midi (c'était l'hiver et il m'arrivait de me lever un petit moment à peine avant qu'il ne recommence à faire nuit). Dans mes moments d'éveil je végétais entre mon pc et mon frigo. Je me faisais des repas à 0h, puis 3h du matin, puis je grignotais le reste du temps.

    Effectivement nos parcours se ressemblent beaucoup ! J'espère que cette tentative pour toi est la bonne ! Je pense qu'il faut avoir un déclic, une espèce de certitude, sentir que cette fois "c'est la bonne" et ensuite ne plus trop réfléchir, foncer la tête dans le guidon et aller au bout des démarches. C'est un pas tellement grand et qui entraîne tellement de conséquences que je pense qu'on ne peut pas y aller en n'y croyant qu'à demi.

    Bien sur ce genre d'opérations ne sont pas sans risques et certains médecins peuvent parfois manquer de complaisance, mais j'me dis qu'il faut surtout penser à ce qu'il adviendra de nos vies si on ne fait rien. Je ne me suis jamais résolue à accepter ce corps de grosse que je me traîne depuis presque toujours, je n'ai jamais fait le deuil d'une minceur que je n'ai pourtant jamais vraiment connue. Et je me dis que si aujourd'hui je ne me donne pas un bon coup de pied au derrière et que je ne fonce pas, je le regretterai toute ma vie (qui au passage risque en plus d'être écourtée).

    Donc j'espère vraiment que pour toi cette seconde impulsion sera celle de la renaissance ! Bon courage pour la suite ! Smile

    * Mary *

    Messages : 524
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 27
    Localisation : Angers

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par * Mary * le Dim 27 Oct - 11:11

    Merci beaucoup, et bon courage à toi aussi ! J'espère que l'on pourra se suivre longtemps sur ce forum pour voir l'évolution de parcours de chacune =)

    Tu habites dans quel région, en ce moment, au fait ?

    cecces

    Messages : 2456
    Date d'inscription : 25/07/2012
    Age : 37

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par cecces le Dim 27 Oct - 11:59

    soyez les bienvenues les filles et bon parcours à vous

    Louise

    Messages : 218
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 31

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par Louise le Ven 1 Nov - 22:40

    Merci à toi Cecces ! Le simple fait de lire ta réglette est une grande source de motivation Smile 

    MamZelx

    Messages : 781
    Date d'inscription : 02/07/2013
    Localisation : Rhône-Alpes

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par MamZelx le Sam 2 Nov - 18:14

    Bienvenue LouiseEden,
    ton parcours m'a touchée. Tu as l'air très courageuse, tu y arriveras Smile Bon courage pour la suite.

    loucerome

    Messages : 39
    Date d'inscription : 31/08/2013
    Age : 53
    Localisation : Eure

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par loucerome le Sam 2 Nov - 19:11

    Je te trouve très courageuse LouiseEden alors félicitations. Tu redeviens actrice de ta vie et les palmes te reviendront bientôt, visiblement tu as déjà eu les premières récompenses en sortant major de ta promo. Continue Louise c est le bon chemin, ton GPS interne fonctionne ! sunny 

    loucerome

    Messages : 39
    Date d'inscription : 31/08/2013
    Age : 53
    Localisation : Eure

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par loucerome le Sam 2 Nov - 19:16

    Bravo à toi aussi Lou Dickens et merci pour tes topics "pour rien, juste pour faire connaissance". C est sympa et fun !

    * Mary *

    Messages : 524
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 27
    Localisation : Angers

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par * Mary * le Sam 2 Nov - 21:16

    Merci !

    (Dis donc ça fait beaucoup de pseudo en Lou.. sur un même post Very Happy)

    Louise, je réponds à ton MP demain, j'suis crevée là j'vais prendre le temps de le lire à tête reposée Wink

    Louise

    Messages : 218
    Date d'inscription : 26/10/2013
    Age : 31

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par Louise le Dim 3 Nov - 12:09

    (On va créer un club des "Lou" Razz )

    Merci à tous pour vos messages et surtout vos encouragements !

    Et Lou pas de soucis pour le MP ! Smile

    CocotteKiki

    Messages : 231
    Date d'inscription : 22/02/2013
    Age : 39
    Localisation : 68 - Haut-Rhin

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par CocotteKiki le Lun 4 Nov - 14:03

    Bienvenue sur le fofo Louise et merci pour ton partage. Surtout bonne route pour ce parcours qui s'annonce prometteur vu tes motivations !

    Contenu sponsorisé

    Re: Un pas après l'autre :)

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:28


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 13:28